Sélectionner une page

Abū Ubayd Abd Allāh ibn Abd al-Azīz ibn Muḥammad AL-BAKRI ou Abou Obeid EL-BEKRI (أبوعبيد عبد الله البكري, au XIXème siècle transcrit en El-Bekri), est né en 1014 à Huelva, dans l’actuelle Andalousie (Espagne). Fils de l’émir de la Taïfa* de Huelva et Saltes, Al-Bakrī a passé la majeure partie de sa vie à Cordoue où il est décédé en 1094.

Géographe et historien de l’Hispanie musulmane (Al-Andalus), il est l’auteur du Dictionnaire des mots indécis, ouvrage de géographie, dont les noms sont classés par ordre alphabétique et concernent surtout l’Arabie. Il a également écrit une Description géographique du monde connu, sorte de recueil dont il ne reste malheureusement que des fragments, en particulier sur l’Afrique du Nord et le Soudan.

Al-Bakri fait également la description de l’Europe et de la péninsule Arabique dans ses travaux, deux régions du monde qu’il n’a cependant jamais visitées.

Mais le Kitāb al-Masālik wa-al-Mamālik (= Livre des routes et des royaumes) qu’il rédige en 1068, demeure son œuvre majeure. Basé sur les récits de voyage des marchands et marins antérieurs ou contemporains, parmi lesquels Yusuf al-Warraq et Ibrahim ibn Ya’qub, il reste fidèle à la tradition d’Ibn Khordadbeh, géographe et bureaucrate musulman du IXème siècle, auteur d’un ouvrage du même nom en 870.

Le travail d’Al-Bakri est méthodique. Décrivant les provinces et royaumes traversés, leurs peuples respectifs, leurs coutumes, mais aussi leur climat, le récit est jalonnés d’anecdotes le rendant encore plus réaliste sans jamais manquer d’objectivité.

Malheureusement, une partie importante de ses écrits a été perdue.

Voici ci-dessous un extrait, de la Description de l’Afrique septentrionale.ibn hawqal

N.B. : En l’honneur de ce géographe, un cratère d’impact situé sur la face visible de la lune porte son nom.