Sélectionner une page

aqueduc santons annaba bône

L’aqueduc des santons entre 1840 et 1845

Construit en 1835, par le Général d’Uzer, l’aqueduc des Santons conduit les eaux de l’Oued-Forcha, coulant au flanc du massif l’Edough, jusqu’à la Colline des Santons.

Dix années plus tard, une extension de l’aqueduc est réalisée, sur ordre du Général Randon. Remontant plus haut dans l’Edough, il capte ainsi le plus grand nombre possible de sources.

Avant 1832, les habitants de Bône s’alimentaient en eau à travers les puits présents à l’intérieur de la Médina. Le nombre des puits satisfaisait le besoin en eau des deux mille habitants, jusqu’à l’arrivée des troupes françaises à Annaba (Bône) comptant pas moins de cinq mille hommes. Cette situation altéra considérablement l’alimentation en eau potable de la Ville.